De la diversité au sein d’une langue à la pratique du plurilinguisme : Réflexion et perspectives

01.10.2019 | Institut Français de Grèce

Journée d’étude à destination des enseignants grecs

Cette journée vous invite à examiner d’une part, la possibilité de créer une conscience plurilingue chez les élèves et d’autre part, la nécessité de valoriser cette conscience en vue de la réalisation des objectifs des différentes disciplines. L’apprentissage des langues, en tenant compte des acquis de la langue 1, peut également créer les conditions de l’altérité et un contexte favorable pour une cohabitation constructive, tout en élargissant les horizons éducatifs. Dans cette optique plurilingue et multiculturelle, le français, en tant que langue internationale enseignée dans le système éducatif grec, peut être vu comme une langue-pont pour comprendre d’autres langues romanes mais pas seulement. Pour cela, il est nécessaire de mettre en œuvre des pratiques didactiques dans le quotidien de la classe.

12h00 – 14h00 | Table ronde | Auditorium Theo Angelopoulos – IFG

Avec la participation de :
Éric Castagne, linguiste, professeur des Universités en Sciences du langage, université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) | Jean-François de Pietro, linguiste, spécialisé en didactique du français et du plurilinguisme, Institut de recherche et de documentation pédagogique (IRDP) | Maria Nezi, Coordonnatrice d’organisation, Coordonnatrice pédagogique de lettres grecques, 1er Centre régional de planification éducative de l’Attique

Modération : Stelios Markantonakis, Coordonnateur pédagogique de français, 1er Centre régional de planification éducative de l’Attique

15h00–17h00 | Ateliers
Ateliers à destination des enseignants de disciplines linguistiques et autres

Table ronde : Entrée libre sur inscription : https://forms.gle/1V8bct5sHt4ivErt8, traduction simultanée

Ateliers : Entrée libre sur inscription : https://forms.gle/1V8bct5sHt4ivErt8, travaux en français et grec

Attestations de présence délivrées

Programme détaillé

Journée d’étude organisée par : le 1er Centre régional de planification éducative, le Service de coopération éducative de l’Institut français de Grèce & le Département de langue et littérature françaises de l’université nationale et capodistrienne d’Athènes, avec le soutien de la Direction de l’enseignement primaire et secondaire de l’Attique